Witches thrash metal Formé en décembre 1986 dans le sud de la France à Antibes (06), Witches enregistre une première démo ("Silly Symphony") en mars 88. Celle-ci est vendue à 600 exemplaires. La seconde cassette "Agressive Soap" (janvier 89) est elle aussi sold-out (300 Exemplaires). Ces deux démos sont des enregistrements sur 4 pistes. Après plusieurs concerts en France et en Suisse, le groupe migre vers Paris en 1991. "Lost of the Precious" (cassette 4 titres) fut enregistrée en août de cette même année et distribuée par le label Hollandais Foundation 2000 (500 ex. sold out). En mai 93, le groupe enregistra une autre cassette "Wind of Time" (1000 ex.). Comme la précédente, elle fut enregistrée dans un studio 16 pistes et fut réalisée avec une pochette couleur. En mai 94, WITCHES enregistre son 1er album "3.4.1" en Allemagne au studio MasterPlan. Il fut réalisé en CD pour la promotion principalement fut distribué par le groupe en France et à l'étranger mais aussi par Relapse Records et Wild Rags aux Etats Unis. Après l'avoir envoyé à plusieurs labels, le groupe fut signé chez Boucherie Productions (Paris) pour leur label Abathrash. Cet album, sorti sur ce label en février 95, fut distribué par PIAS en France et en Belgique. Après une tournée promotionnelle (radios, TV : MCM) ainsi que quelques concerts à Paris (la Locomotive, le Gibus et l'Elysée Montmartre) et en province (Lille, Tours, Limoges ...etc.), Witches fait un "break" pour revenir en 2007 avec un 2nd album ... "7" (prononcé sept / cet) est enregistré in 2007 pour une sortie dans les bacs en Mars 2008, sous le label Multicom City Distribution. Des concerts suivent notamment avec ENTOMBED, ADX, Blaspheme, No Return, Killers, Still Square, Demon Eyes, RBO, Evil One, Uncorporal, Lost Era, Sykhlone, Necropsy, Orakle, Würm, Dreadful Silence etc... et d'autres suivront. En attendant le groupe compose pour un autre album et recherche une maison de disque pour le produire.
InMost trash metal Après plusieurs tentatives infructueuses au sein de diverses formations, l'idée était de monter un groupe dont les membres étaient issus de différents horizons musicaux. Tout commença le vendredi 9 avril 2004 à l'initiative des frères Lopes Ribeiro, Ange et Bruno respectivement guitariste et batteur. Suite à l'essai de plusieurs musiciens, la formation s'est finalement stabilisée. Ange à la guitare et au chant, Bruno à la batterie, Yannick Laudy à la 2ème guitare et Franck Quignaux au poste de bassiste. Nous qualifions notre musique de Death/Thrash Métal. La première démo (3 titres) d'INMOST nommée « ...theories », fut réalisée en mars 2007. 2008, la composition de notre 1er album est terminée et nous recherchons activement des concerts. Août 2008, nous débutons l'enregistrement de notre premier album au studio Kazba Music avec la collaboration de Mercure Production.
War Machine trash metal Groupe de thrash Angevin ; ici on parle de bière et de rock'n'roll alors que ceux qui ont rangé leurs perfectos et se sont rasés la tête pour mieux rentrer en boîte fassent attention ! Sur les pages de ce site ils risquent d'avoir envie de s'acheter une Harley et d'écouter un vieux rock'n'roll bien gras à la Twisted Sisters, voir pour les plus affectés d'entre eux, un bon thrash bien couillu à la Chantal Goya. Warmachine est né l'été 2003 après que Tom Pousse (chanteur) ait proposé à Clem (batterie) et Oyster (guitare solo) de monter un groupe de thrash un peu old-school à la Pantera (paix à Dimebag). Après une petite répétition dans la chambre du batteur (et oui ! il faut bien commencer quelque part) plusieurs litres de sueur et bien sûr plusieurs litres de bière les trois compères se sont aperçus, qu'avec l'aide de quelques autres musiciens, ils pourraient tirer quelque chose de leur dix doigts voire même de leurs deux pieds (moyenne faite sur un total de trois individus).
Olympus Mons thrash métal mélancolique Site officiel du groupe Olympus Mons, groupe de métal atmosphérique de Bordeaux. Entre du métal progressif et du rock mélancolique, plongez dans l'univers d'Olympus Mons. Depuis la sortie du premier album "Numera Effa Ilïbï" (sept2006) le groupe a joué pas moins de 30 concerts dans toute la France, fait la première partie de The Old Dead Tree, de Christian Death et s'est produit sur la scène mythique de la Locomotive à Paris. L'album s'est écoulé au delà des 400 exemplaires, s'est exporté de par le monde via la vente online et la distribution en Allemagne (Radar Music) et fut démo du mois du magazine Rock Hard (Sept2006). C'est une belle réussite pour un premier essai et un énorme encouragement pour l'avenir du groupe.